VIS DE TRANSBORDEMENT FLIEGL

La cheville ouvrière du transport combiné est la technique de transbordement, pour laquelle les remorques à fond poussant de Fliegl peuvent être équipées ou adaptées rapidement au moyen de diverses technologies. Cet avantage est particulièrement bénéfique pour les exploitations très étendues et les entreprises sous-traitantes.

Elles peuvent ainsi utiliser leurs véhicules comme un outil polyvalent tout au long de l’année et les préparer rapidement et facilement pour la prochaine mission à remplir. Il suffit de retirer la paroi arrière et de la remplacer par l’attelage adéquat. Les tapis et vis de transbordement de Fliegl sont capables de convoyer le compost, l’ensilage de maïs ou d’herbe, les particules broyées, les betteraves ou les pommes de terre.

La technique de transbordement est la clé d’une logistique agricole moderne. Elle permet d’alléger le travail, de gagner du temps et d’économiser de l’argent. 

VIS DE TRANSBORDEMENT POUR CÉRÉALES TYPES 400 ET 500


Comme le disait déjà Benjamin Franklin en 1748, « le temps, c’est de l’argent ». Ce proverbe s’avère tout aussi juste pour le transport des céréales. Moins la moissonneuse-batteuse est arrêtée, moins on perd d’argent. Cet objectif peut être rempli à la perfection grâce aux vis de transbordement Fliegl, en particulier pour les céréales. La combinaison d’une remorque à fond poussant et d’une vis de transbordement permet de stocker les céréales jusqu’à ce qu’un véhicule de transport soit prêt à être chargé. Avec une vis de transbordement Fliegl, la sollicitation de la moissonneuse-batteuse augmente énormément. Ces vedettes du transbordement sont disponibles dans les variantes ÜLS 400 (diamètre du tube 40 cm) et ÜLS 500 (diamètre du tube 50 cm). La vis de transbordement de type 400 se caractérise par une hauteur de transbordement de 4,3 m et une capacité de transbordement de 7500 kg par minute. Avec un diamètre de tube de 50 cm, la variante plus grande permet même d’atteindre une capacité de transbordement d’env. 10 000 kg par minute. Le transbordement peut alors se faire jusqu’à une hauteur d’environ 4,6 m. Les deux variantes sont rabattables hydrauliquement et possèdent un coulisseau hydraulique et un arbre de transmission pour le raccordement à l’entraînement par prise de force.

VIS DE TRANSBORDEMENT POUR CÉRÉALES TYPES 400 ET 500


Comme le disait déjà Benjamin Franklin en 1748, « le temps, c’est de l’argent ». Ce proverbe s’avère tout aussi juste pour le transport des céréales. Moins la moissonneuse-batteuse est arrêtée, moins on perd d’argent. Cet objectif peut être rempli à la perfection grâce aux vis de transbordement Fliegl, en particulier pour les céréales. La combinaison d’une remorque à fond poussant et d’une vis de transbordement permet de stocker les céréales jusqu’à ce qu’un véhicule de transport soit prêt à être chargé. Avec une vis de transbordement Fliegl, la sollicitation de la moissonneuse-batteuse augmente énormément. Ces vedettes du transbordement sont disponibles dans les variantes ÜLS 400 (diamètre du tube 40 cm) et ÜLS 500 (diamètre du tube 50 cm). La vis de transbordement de type 400 se caractérise par une hauteur de transbordement de 4,3 m et une capacité de transbordement de 7500 kg par minute. Avec un diamètre de tube de 50 cm, la variante plus grande permet même d’atteindre une capacité de transbordement d’env. 10 000 kg par minute. Le transbordement peut alors se faire jusqu’à une hauteur d’environ 4,6 m. Les deux variantes sont rabattables hydrauliquement et possèdent un coulisseau hydraulique et un arbre de transmission pour le raccordement à l’entraînement par prise de force.

VIS DE TRANSBORDEMENT TYPE 600

La nouvelle vis de transbordement haute performance de type 600 (diamètre du tube 60 cm) vient compléter la technique de transbordement lors du transport combiné. Elle permet de combler un vide dans la chaîne de travail entre d’une part la récolte de l’ensilage ou la production de compost ou de particules broyées et d’autre part le transport longue distance des récoltes ou du produit obtenu.

En fonction de l’utilisation et de l’emplacement prévus, la vis de transbordement permet de transporter les matériaux chargés au bord du champ sur des chemins de terre ou des routes forestières jusqu’aux camions utilisés pour le transport longue distance vers les silos plats, les cuves ou les réservoirs pour installations de biogaz. 

MESURES LORS DE TESTS PRATIQUES

Dans le cadre de tests pratiques, des capacités de transbordement très élevées ont été mesurées, comme par exemple jusqu’à 14,0 m3/min (40,0 dt/min de bois de feuillus ou 23,0 t/min de bois de conifères) pour les particules broyées, jusqu’à 10,0 m3/min (34,0 dt/min) pour l’ensilage d’herbe et jusqu’à 12,0 m3/min (86,0 dt/min) pour l’ensilage de maïs.

La commande électronique facilite le travail du conducteur : il n’a pas besoin de contrôler et de réguler constamment le flux de matières chargées sur les rouleaux de distribution, les vis de transport et la vis de transbordement. Cette mission est remplie par des capteurs qui contrôlent l’avance du fond coulissant via un régulateur : si le flux de matériaux est dense, la vitesse de poussée est réduite, tandis qu’elle est accélérée si le flux de matériaux est faible. En fonction des matériaux chargés, l’ordinateur embarqué permet de spécifier certaines valeurs cibles, qui garantissent une alimentation régulière et continue des vis de transport et de la vis transporteuse.

UN ATOUT POUR LES EXPLOITANTS AGRICOLES ET LES PRODUCTEURS D’ÉNERGIE

Avantage : les exploitants agricoles, les producteurs d’énergie, les entreprises sous-traitantes, les transporteurs, les entreprises de compostage et les scieries peuvent en faire usage de manière polyvalente tout au long de l’année sur la remorque à fond poussant originale de Fliegl. Les chargements les plus divers et les plus difficiles à manipuler tels que le maïs, l’herbe, les ensilages de toutes sortes, les particules broyées, le compost, etc. peuvent être facilement transportés jusqu’à une hauteur de 5,30 mètres.

L’alimentation régulière du chargement sur la vis de transbordement située à l’arrière peut être automatisée à l’aide d’une commande électronique. Elle règle l’avance du fond coulissant et empêche le colmatage au niveau des rouleaux de distribution et des vis de transport. Les charges d’impact habituellement exercées sur la prise de force sont ainsi nettement réduites. La puissance est également mieux gérée. La capacité de transbordement augmente par conséquent.